commission produits bio golfeLors de notre réunion du 18/03/2015 au Kinoa étaient présents :

Mme Balavoine Carole, Mr Chevrel Robert, Mme Collas Corinne, Mme Decatoire Maéva, Mme D’Halluin Anne-Sophie, Mr Serge Frottier, Mme Garric Catherine, Mme Le maire Anne, Mme Le Lebvre Christine, Mme Michel Myriam

M. Milcent Pierre, administrateur, Mme Neveu Marina, Responsable des achats et M. Jean-René Doré, directeur.

Nous avons évoqué les thèmes suivants lors de notre tour de table.

Ces différents sujets seront abordés de façon plus poussée en sous groupe de travail.

 *Les produits vrac et leurs provenances, les emballages .Comment éviter le gaspillage, le suremballage :

– Idée de mise en place : sacs cabas et consignes. Fromage dans boite hermétique.

– Réflexion globale sur la réduction des déchets…

– Le suremballage notamment sur les biscuits (on est retard par rapport à l’Allemagne.)

 *Travailler sur la création d’un espace poissonnerie en provenance de petit bateaux et questionnement sur les huitres et les sites de productions.

*Mieux connaitre la composition des produits, la traçabilité et l’efficacité des labels.

Concernant l’étiquetage . Efficacité de celui-ci, contrôle qualité notamment pour les petits producteurs. Etre certain du 100 % BIO.

+ De confiance et de transparenc

*Renforcer les produits locaux et les circuits courts.

 *Visiter les producteurs ( ex les œufs) et organiser des rencontres avec ceux-ci (les 29 et 30 mai lors de biogolfe en fête).communiquer ensuite sur ces visites. (Ex affiche en rayon)

 *Pédagogie, animation et démonstrations au niveau des produits locaux..Focus impact social et écologique du produit.

 *Avoir une réflexion sur certains produits comme le surimi et produits panés.

*Mettre les produits singuliers plus en avant pour, faire découvrir les produits.

.*Pouvoir expliquer la différence de prix avec la grande distribution. Garder le coté artisanal dans la mesure du possible…

Faire attention à certains produits très cher et que l’on trouve moins cher en parapharmacie

*Baisser les prix des produits du quotidien (produit panier.)

Mieux connaitre le processus de référencement et la politique de prix.

Gamme parfois trop profonde comme la moutarde, ketchup mais garder un référencement large comme la farine petit épeautre t 70.

*Pouvoir tester les produits avant la mise en vente.

 *Formation du personnel et qualité des renseignements.

 *Faire attention à la qualité et fraicheur (fruit et légumes ,vrac…)

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Catégories : activités adhérents

Johan Bio Golfe

Je travaille à Bio Golfe Theix depuis 10 ans. Curieux de l’écologie et de consommer autrement. J’aime vous faire partager des infos sur les producteurs locaux, les coulisses de Bio Golfe et les trucs et astuces écolos. Au plaisir de vous retrouver en magasin.
Johan